Coups de coeur d'une blogueuse

Mode, bijoux, beauté mais aussi déco – on est plus en l'an 2000!

Arbres fruitiers nains pour balcons et terrasses, avec vous la main verte ?

L’hiver n’est pas encore là!! je me suis essayé au jardinage :-)

Après avoir fait quelques petites modifications de mon intérieur avec des fleurs, je me suis attaqué à mon balcon en y ajoutant des arbres fruitiers nains. Oui j’avais envie de fruits! Je me suis laissé tenter par un mini cerisier et pommier.

Tout d’abord un peu d’histoire, vous vous coucherez moins bête ce soir. Les arbres fruitiers viennent des Etats-Unis, où l’hybrideur (une petite définition pour ceux qui en auraient, comme moi, besoin) Floyd Zaiger a créé en 1964 les premiers pêchers et brugnoniers nains. D’autres espèces de fruitiers ont suivi : le pommier en 1975, l’abricotier en 1980. Sachez que c’est en France, à l’INRA plus précisément que le premier pommier nain a été créé.

Depuis, le nombre de variétés naines ne cessent d’augmenter, et aujourd’hui la gamme des fruitiers nains est large : amandier, prunier, nectarinier, cerisier viennent compléter la liste.

Mini arbre ne veut pas dire mini fruit

Une chose m’a surprise : le développement d’une variété naine n’est que de 30 à 40% par rapport à celui d’une variété standard d’arbre fruitier. Pourtant, les fruits des variétés sont de la même grosseur que ceux des variétés standards. Fou non ?! :)

L’arbre fruitier nain est cultivable en pleine terre comme en pot. Du coup, pour ceux qui n’ont pas de jardins comme moi, vous pourrez récupérer de bons fruits avec la charge de l’entretien en moins.

Les utilisations de l’arbre fruitier nain

Grâce à ces nouvelles variétés naines, vous avez désormais la possibilité de cultiver vos propres fruits en pot, et pour les plus grandes terrasses, jusqu’à deux arbres fruitiers nains dans un grand bac.
Pour ceux qui ont la chance d’avoir un jardin (veinards!), vous pourrez cultiver pleins de fruits différents en créant un mini verger et pourquoi ne pas, dans les jardins plus grands, ponctuer une allée de quelques fruitiers nains, ou les associer à des plantes ornementales, en arrière-plan de massif.

Vous n’avez maintenant plus d’excuses pour ne plus manger de fruits. Du moins quand ils auront poussé dans quelques mois car ce n’est pas vraiment la saison. Et si je suis satisfaite de mes cultures, je me prendrais surement un abricotier:-)

Bon jardinage les filles!!!

1 commentaire on Arbres fruitiers nains pour balcons et terrasses, avec vous la main verte ?

Ecrire un commentaire